Logo Esprits Libertins

Qu'est ce qui se pratique dans le libertinage ?


L'échangisme

L'échangisme est la pratique la plus répandue dans le libertinage, cette pratique consiste en l'échange de partenaires lors de rencontres en club libertin ou en soirée privée. Les rencontres se font entre deux couples échangistes, ou même plusieurs couples lors de soirées libertines organisées appelées, soirées multicouples, on s'y échange, s'y mélange, tous les participants font ce qu'ils désirent, assouvissent leurs fantasmes librement et prennent du plaisir simplement sans se poser de questions.

Le fait de faire des rencontres entre couples échangistes ne fera pas forcément de vous un libertin, être libertin c'est une véritable philosophie, une manière de vivre ses envies sans complexes !
Par contre, pour être échangiste, il faut d'abord bien connaître son partenaire, bien savoir pourquoi vous le faites et avoir entière confiance en son partenaire, afin de pouvoir profiter pleinement de ces moments.
Le savoir vivre et la galanterie sont de mises, le respect des pratiques et des préférences sexuelles de chacun sont également primordiaux.

Libertine masquée l'air coquin

Le mélangisme

Le mélangisme est souvent l'étape incontournable pour les couples qui débutent dans le libertinage. Cette pratique ressemble beaucoup à l'échangisme, c'est même à peu près la même chose, sauf que là, il n'y a pas de pénétration hors couple, c'est-à-dire que les couples se caressent entre eux, se regardent, se touchent en allant jusqu'à la fellation hors couple par exemple, mais sans acte de pénétration avec les partenaires, si ce n'est avec son conjoint.

Ensuite, même si cela reste plutôt rare, certains couples mélangistes ne voudront pas qu'il y ai d'échanges de baisers, d'autres encore n'accepteront pas les fellations etc... Tout repose sur les envies et les fantasmes du couple libertin rencontré.

Par ailleurs, il y a aussi des mélangistes pur souches qui sont des libertins depuis de nombreuses années et qui ne désirent pratiquer que le mélangisme, qui est basé sur la sensualité et les préliminaires principalement, ce qui pour certains suffit largement.

Le triolisme

Le triolisme (homme, homme, femme) est le fantasme le plus courant chez les hommes, mais aussi chez les femmes.

"L'autre" triolisme (femme, femme, homme) lui, par contre, est souvent d'initiative masculine même si les femmes libertines s'y mettent aussi, elles s'assument de plus en plus et sont de plus en plus attirées par les autres femmes, la question de la bisexualité n'est plus taboue et c'est pour toutes ces raisons que les couples échangistes désireux de rencontrer une femme libertine seule et bisexuelle sont de plus en plus nombreux.

L'indémodable trio avec un homme reste tout de même LA référence, les femmes libertines en sont toujours autant friandes, faut dire, quel bonheur que de s'abandonner aux désirs de deux mâles...

Le candaulisme

Les candaulistes prennent leur plaisir en regardant leur partenaire (homme ou femme) avoir des relations sexuelles avec d'autres libertins, inconnus ou non, sans jamais intervenir.

Ils tirent leur jouissance de cette scène, ils s'identifient, le vivent par procuration et organisent souvent ces rencontres.
Contrairement à ce que l'on pourrait croire, la grande majorité de ceux qui aiment le candaulisme sont des hommes qui aiment voir leur compagne avoir des ébats avec un autre.

Femme désirable allongée

L'exhibitionnisme

Cette pratique très courante procure une forte excitation à ceux qui la pratiquent, mais aussi à ceux qui regardent... elle offre souvent de jolis spectacles...
Nous parlons là d'exhibition entre adultes consentants, en aucun cas d'actes d'exhibition devant autrui. Certains aiment des lieux en nature, d'autres des lieux un peu plus privés et d'autres en webcam tout simplement.

Le voyeurisme

A l'inverse de l'exhibitionisme, la pratique du voyeurisme consiste à tirer du plaisir du fait de regarder les autres. C'est pourquoi ces deux pratiques se complètent parfaitement, normal, tout le monde y trouve son compte.
Le Candaulisme est aussi une forme de voyeurisme, mais dans ce cas-là, le plaisir de voir n'est pas seul plaisir recherché.

Le fétischisme

Le fétichiste, lui, prend son plaisir en regardant des objets, en les touchant, en les léchant parfois.
Toute sorte d'objet peuvent intéresser le fétichiste, une partie du corps également, un pied, un orteil, une oreille...

Tout est bon pour prendre du plaisir, cela se passe principalement dans l'imaginaire, il s'imagine des choses et crée une histoire, un fantasme autour de cet objet auquel il voue un culte.

Le sadomasochisme

Pour ceux qui pratiquent le sadomasochisme, la douleur est la source de satisfaction et ils mettent en scène cette douleur lors de leur rencontres pour atteindre cette jouissance.

Dans le sado maso, il y a deux formes de plaisir, la douleur et la domination.
Il y a le "soumis" qui endure la douleur et il y a le dominant qui l'inflige, des codes régissent ce type de relations afin qu'il n'y ai pas de dérapages.

Le principal étant de s'arrêter dès que le "soumis" désire arrêter, cela est une règle stricte qui fera de vous un bon maître ou maîtresse dominante ou non.


A présent vous en savez plus et vous pouvez vivre votre aventure libertine !
Belles rencontres sur Esprits Libertins !